Max Mills rentre d'un voyage à Rome lorsqu'il réalise que le facchino de l'hôtel s'est trompé de bagage. Cette valise rouge ressemble à la sienne, mais c'est toute une vie de femme qu'elle contient, et notamment le journal intime de la propriétaire, une certaine Marion. Intrigué par la personnalité qu'il devine entre les lignes du carnet, Max va chercher à en rencontrer l'auteur. L’histoire pourrait être banale, mais elle est scandée par une réflexion autant psychologique que romanesque. Max et Marion vont ainsi vivre, sous cet œil critique, une relation tumultueuse, faite de sentiments si fluctuants qu'on ne sait, au final, s'ils sont sincères ou « hypothétiques ».
 
Jean-Paul Enthoven a des lettres, de l’esprit et du style. Son jeu de l’amour et du hasard est un divertissement qui pétille à chaque page. Alexandre Fillon, Lire.
 
Remarquable de finesse et de poésie, remarquable de cynisme aussi. Valérie Gans, Madame Figaro.

Jean-Paul Enthoven - L’hypothèse des sentiments

850,00دجPrix
  • ISBN:

    9782253169413

  • Nombre de pages :

    384

  • Edition:

    Livre de Poche

  • Date de parution:

    13/02/2013