top of page

ABDALLAH BEN KERRIOU

Ou la quête de l'impossible amour

عبد الله بن كريو أوالسعي وراء الحب المستحيل

 

« En 1871, il y a 150 ans, voyait le jour à Laghouat (Sud algérien), Abdallah Ben Kerriou, le juge lettré qui deviendra l'un des plus célèbres poètes de la poésie populaire amoureuse algérienne de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. En 1921, le 21 octobre, il y a 100 ans, il décédait à l'âge de 50 ans, malheureux et privé de la vue, lui qui aimait tellement la beauté. C'est là, pour ce poète féru d'astrologie, une heureuse et rare conjonction que ce cent-cinquantenaire de sa naissance qui coïncide avec le centenaire de son décès. Cette heureuse conjonction entre ces deux anniversaires m'offre l'opportunité de mener à terme un travail de traduction de poèmes de Ben Kerriou que j'avais entamé en 2001 à l'occasion du millénaire de la ville de Laghouat, sept poèmes publiés dans mon ouvrage Retour à Laghouat mille ans après Beni Hilel édité en 2002 à Alger et qui a eu un grand retentissement auquel je ne m'attendais pas auprès des lecteurs, notamment de la région. »

Lazhari Labter

 

« L'introduction que consacre dans son ouvrage l'écrivain Lazhari Labter traite ce qui est essentiel dans le parcours poétique de Abdallah Ben Kerriou, représenté par « l'amour impossible » et que l'histoire de la poésie arabe désigne par amour oudrite ou courtois, autrement dit la production poétique jaillissant de la passion pour la bien-aimée et l'impossibilité de s'unir avec elle à cause des interdits sociaux. Lazhari Labter a fait le choix de treize poèmes qu'il a traduit avec une langue poétique tout en conservant leur saveur originelle, il est lui aussi un poète que lie une relation conviviale avec ce poète ; il a vécu dans le même environnement de la cité de Laghouat qui a déteint par ses couleurs sur ses moyens poétiques, côtoyé l'expérience poétique de Ben Kerriou et sa mémoire s'est imprégnée de la même culture et de ses textes littéraires. Il avait écrit auparavant sur cette culture et présenté aux lecteurs ses créations poétiques exceptionnelles représentées en particulier dans les poèmes de Ben Kerriou. Certains de ces poèmes ont été traduits par Hamza Boubekeur d'abord et par la suite par Boualem Bessaih, mais cette traduction se caractérise par une saveur propre à elle, elle est la résultante d'une profonde cohabitation, et de plus avec la plume d'un poète qui s'est essayé à la création poétique, un poète qui ne transfère pas d'une langue à l'autre, mais qui crée à l'intérieur même de la langue française ce que Ben Kerriou a créé dans la langue maghrébine dite populaire. »

 

Abdelhamid Bourayou

Lazhari Labter - AbdAllah Ben Kerriou ou la quête de l'impossible amour

1 000,00دجPrix
Rupture de stock
  • ISBN:

    9789947836743

  • Nombre de pages :

    198

  • Edition:

    Edif 2000

  • Date de parution:

    2022

Page d'articles: Stores Product Widget
bottom of page