top of page

Le début du XXlème siècle marque l'extinction définitive de Tazeqqa et de Taddart, un trésor ethnographique et patrimonial de l'humanité hérité des générations passées. Tazeqqa ou la maison traditionnelle incarne le summum de l'organisation sociale locale ; elle occupe en même temps le sommet du perfectionnement de l'architecture vernaculaire rurale et paysanne de montagne. A partir de ces deux constats, on peut dire que Tazeqqa est l'optimum d'un rectangle foncier bâti au sein de Taddart : abri sécurisé, famille élargie, fonctionnalités, activités, respect d'un code d'urbanisme et social, ancrage généalogique au sol... La construction de Tazeqqa est une œuvre collective, pensée, façonnée et inscrite dans le sol par le génie des savoir-faire des maçons-artisans et des artisanes-aménageuses d'intérieurs.

 

La «Kabylie Nouvelle» a adopté une architecture et un modèle d'urbanisation en totale rupture avec l'habitat rural traditionnel et colonial. Le modernisme matériel et la dictature du mimétisme priment sur la modernité, l'esthétique et le beau. Les «bâtiments», les villages-routes et les conurbations qui ont remplacé Tazeqqa et Taddart sont dispendieux et pollueurs des paysages ; ils occasionnent d'énormes gaspillages en énergie, en eau, en espace foncier, en matériaux de construction, en finances publiques... Sans la rente pétrolière et gazière, ce genre d'habitat privé et public n'est ni viable ni pérenne. L'homogénéisation, par la médiocrité du «logement» de la Kabylie nouvelle, a effacé la diversité et la richesse véhiculée par l'habitat et les paysages de la Kabylie ancestrale. Ce sont tous ces aspects qui sont traités dans cet ouvrage unique en son genre.

 

L'auteur est professeur d'université, en retraite active. Cela fait plusieurs décades qu'il s'intéresse à l'exploration et à la protection du patrimoine matériel et immatériel de la Kabylie. Il essaie de révéler l'apport du génie des populations locales au patrimoine universel, aujourd'hui sérieusement menacé de disparition.

Mohamed Dahmani - Tazeqqa - Des origines à son extinction

800,00دجPrix
  • ISBN:

    9789947972670

  • Nombre de pages :

    292

  • Edition:

    Achab

  • Date de parution:

    2022

Page d'articles: Stores Product Widget
bottom of page