top of page

Après l'excellent ouvrage « Palestine, le plus grand hold-up du XX° siècle » (2019) qui explique le processus d'occupation de la Palestine, le présent essai est le deuxième volet expose les développements des évènements qui s'ensuivirent. De la guerre d'usure, entre 1967 et 1970, à la guerre du Ramadan de 1973 qui a vu la première défaite de l'entité sioniste, aux épisodes tragiques des massacres de Palestiniens de septembre 1970 (Septembre noir) et de Sabra et Chatila (Liban, 1982), pendant que l'Égypte est éjectée du camp résistant après les accords séparés de Camp David de 1978, à l'Intifada de 1987 qui a donné un nouveau souffle à la résistance des Palestiniens.

Un processus de paix se met en marche et aboutit à la signature des Accords d'Oslo en 1993 entre Palestiniens et Israéliens. Conformément aux résolutions de l'ONU, un État palestinien devait naître dans un délai de cinq années. Une autorité palestinienne est créée officiellement mais finit par faire figure d'organe sous-traitant pour la sécurité des << territoires israéliens ».

Les entraves des dirigeants sionistes successifs avec le consentement de « la communauté internationale » et le cours de normalisation des relations entre Israël et certains États arabes enterrent un processus de paix, déjà illusoire.

Aujourd'hui, il est question plus d'un État unique avec les mêmes droits pour tous ses citoyens, au-delà des ethnies et des croyances religieuses ; un État qui mettra fin au sionisme. La Palestine.

Mohamed Taleb - Israël, prélude à un déclin autoprogrammé

2 000,00دجPrix
  • ISBN:

    9789969525052

  • Nombre de pages :

    377

  • Edition:

    Apic

  • Date de parution:

    2023

Page d'articles: Stores Product Widget
bottom of page