top of page

« Si Mohand ou Mhand est né dans un village près de Tizi-Rached. Il est le véritable type de poète errant. Il ne chante pas comme ses confrères sur les places publiques, il ne débite pas ses poésies dans les cafés maures. En un mot, il ne profane pas son art et n'en fait pas commerce. Amant passionné de l'espace et de la liberté, il va où son étoile le conduit. Le paysage ou le site lui plaisent-ils, il s'y arrête et le contemple ; et, sous l'influence du tableau qu'il admire, sa corde sensible se met à vibrer. Ses chants vont droit au cœur. Reçoit-il une hospitalité cordiale, il remercie ses bienfaiteurs d'un jour ou d'une heure, par quelques vers qu'il leur dédie. Il va du Nord au Sud, de l'Est à l'Ouest, au gré de sa fantaisie. Partout où il est reconnu, il est accueilli, fêté, surtout par la jeunesse dont il connaît bien le cœur et dont il sait traduire les sentiments en un langage digne des sujets qu'il chante. Vu son genre, nous n'hésitons pas à l'appeler le poète de l'amour ou l'amant des "muses érotiques ».

Si Ammar Boulifa

 

Né aux alentours de 1863 à Irjen, Si Ammar ben Said Boulifa est l'un des premiers lettrés algériens, produit de la première école coloniale implantée en Kabylie, à Tamazirt. Devenu instituteur, il est aussi chercheur en linguistique, en histoire, et en archéologie, il est l'auteur notamment de Méthode de langue kabyle (cours de deuxième année) et Le Djurdjura à travers l'histoire depuis l'Antiquité jusqu'en 1830. Il décède en 1931.

Si Amar Boulifa - Poésie de Si Mohand

600,00دجPrix
Rupture de stock
  • ISBN:

    9789931653110

  • Nombre de pages :

    156

  • Edition:

    Tafat

  • Date de parution:

    2018

Page d'articles: Stores Product Widget
bottom of page