top of page

Au pied du mur-Vie et mort du quartier maghrébin de Jérusalem (1187-1967)

Voilà un livre qui passionnera le lecteur algérien.

 

Tout s'articule autour d’un espace-clé : le quartier maghrébin de Jérusalem, fondé en 1187 par Saladin, et composé d’un ensemble de waqfs. Pendant près de huit cent ans, il accueillera des pèlerins musulmans venus d'Afrique du Nord, en particulier d'Algérie.

À huit siècles d'intervalle, deux personnalités originaires de Tlemcen— toutes deux, par ailleurs, figures du mysticisme soufi —, jouent un rôle essentiel dans le destin de ce territoire : Sidi Abou Mediene d’abord (Sidi Boumediène pour les Algériens), lors de sa fondation au xii° siècle ; cheikh Ahmed Ben Yelles ensuite, quand, à partir de 1948, l'État d’Israël en menace l'existence.

Or, ce quartier, « waqf Abou Mediene » le bien nommé, n'existe plus aujourd'hui.

En effet, au lendemain de la guerre des Six Jours, dans la nuit du 10 au 11 juin 1967, il est rasé en quelques heures pour laisser place à la vaste esplanade qui s'étend désormais au pied du Mur des Lamentations.

Cet événement a longtemps été passé sous silence. Pour la première fois, l'historien Vincent Lemire retrace les étapes de cette destruction programmée, le parcours de ces habitants déplacés, mais Aussi et surtout l'histoire au long cours de ce quartier.

Pour lui redonner vie, l’auteur a fouillé dans une documentation fournie mais éparse (entre autres, archives des fondations pieuses musulmanes à Jérusalem, archives "ottomanes d'Istanbul, fouilles archéologiques, témoignages des habitants). Les archives françaises, quant à elles, révèlent que, dans les années 1950, ce quartier était protégé par la France, qui se présentait alors avec fierté comme une « puissance musulmane » au Maghreb et au Proche-Orient.

Au moment où la Ville sainte est à nouveau au coeur des tensions géopolitiques qui secouent la région, ce livre offre un point de vue inédit et passionnant pour mieux comprendre Jérusalem, ville-monde ouverte à tous les vents de l’histoire.

 

-------------------------------------------------------------------

 

Vincent Lemire enseigne à l’université Paris-Est/Gustave Eiffel. Il a dirigé le Centre de recherche français à Jérusalem [CNRS - MEAE) et le projet européen OPEN JERUSALEM. Il a notamment publié en 2013 Jérusalem 1900. La ville sainte à l’âge des possibles (Armand Colin, rééd. « Points Histoire » 2016, prix Augustin Thierry des Rendez-Vous de l’histoire de Blois 2013) ; et, en 2022, une BD unanimement saluée par la critique, Histoire de Jérusalem (Les Arènes, dessins de Christophe Gaulthier).

Vincent Lemire - Au pied du mur-Vie et mort du quartier maghrébin de Jérusalem

1 200,00دجPrix
  • ISBN:

    9789931040781

  • Nombre de pages :

    406

  • Edition:

    Barzakh

  • Date de parution:

    2024

Page d'articles: Stores Product Widget
bottom of page