Difficile pour Mohammed, un papa poule, d’admettre que sa fille Myriam s’est entichée d’un jeune homme, appelé de surcroît Gaston Leroux, un Français de souche, blanc comme la cuvette des chiottes.

Mais le pire est à venir : Myriam, partie suivre ses études à Toulon, s’éprend cette fois d’un apprenti imam et lui laisse à demeure le pauvre Gaston.

Le sang de Mohammed se glace, la prunelle de ses yeux lui échappe, en perdant la tête dans sa nouvelle passion. L’homme se sent seul, perdu, il a pris l’habitude de se réfugier dans ses contes et légendes algériens qu’il récite aux peluches Cruella et Lucifer, des vestiges de l’enfance, mais c’est une autre histoire qui va apparaître. Car où est la mère de Myriam ? Elle brille par son absence, et Mohammed se défile devant les questions qu’on lui pose. Toutefois, pour sauver sa Myriam, il est prêt à raconter la vraie histoire er à ranger au placard ses histoire à dormir debout.

Akli Tadjer - Il était une fois peut-être pas

600,00دجPrix
Rupture de stock
  • ISBN:

    9789961769706

  • Nombre de pages :

    231

  • Edition:

    Apic

  • Date de parution:

    2009