top of page

Tout L'Assommoir peut se résumer dans cette phrase : "Fermez les cabarets, ouvrez les écoles" ", écrivait Zola en 1877. Afin d'atteindre son idéal - travailler, manger à sa faim et avoir toujours un endroit où dormir -, Gervaise, honnête blanchisseuse installée dans le quartier de la Goutte-d'Or, livre bataille à l'alambic du café voisin. Triomphera-t-elle de la " machine à soûler " les travailleurs ? Accusé de " bas-fondmanie " par les antinaturalistes, attaqué aussi par les républicains, qui lui reprochèrent d'avoir représenté le peuple sous des dehors hideux, Zola a voulu, dans le septième roman des Rougon-Macquart, " peindre la déchéance fatale d'une famille ouvrière, dans le milieu empesté de nos faubourgs ". Roman sur les ouvriers parisiens du Second Empire, L'Assommoir a la langue et l'odeur de la misère.

Emile Zola - L'Assommoir

580,00دجPrix
  • ISBN:

    9782081217706

  • Nombre de pages :

    574

  • Edition:

    Flammarion

  • Date de parution:

    2008

Page d'articles: Stores Product Widget
bottom of page