Karim et Sabrina venaient de réaliser leur rêve, Ô combien légitime, celui de s'aimer, de se marier et de vivre heureux. Leur bonheur pétillait d'une myriade de joies tant le chemin parcouru depuis leur première rencontre était merveilleux. Mais comme la vie n'est ni un rêve, ni des vacances, leur union fut brisée par les mots d'un enfant, Nass, qui déclara, en pleine réunion familiale, avoir vu tata Sabrina embrasser tonton Rafik, son beau-frère.

 Dès lors, les familles de Karim et Sabrina sombrèrent dans le chaos du déshonneur. Sabrina cria, hurla, pleura de tous ses pores son innocence et Rafik se révolta contre cette accusation ignoble. Il est vrai que Sabrina et Rafik s'entendaient très bien. Et comme l'infidélité est une trahison suprême, Sabrina avait fui le domicile conjugal pour se réfugier dans les bras de sa mère, et Rafik, après un séjour à Oran, chez un ami, s'embarqua avec les harragas, non pas pour chercher du travail ou une vie meilleure, mais pour fuir le supplice de la honte qui ne le quittait plus (...).

Par la relation de cette histoire poignante, singulière, qui tient le lecteur en : haleine de bout en bout, par ses qualités littéraires et au-delà de celles-ci, ce nouveau roman de Mohammed Attaf a une valeur d'édification éminente en ce qu'il nous plonge dans ce que la vie a de plus beau, de plus tragique et de plus universel.

Mohammed Attaf - La sainte

400,00دجPrix
Rupture de stock
  • ISBN:

    9789947972021

  • Nombre de pages :

    233

  • Edition:

    Achab

  • Date de parution:

    2010